Accueil

La Commission européenne a publié, en 2012, une recommandation incitant ses États-membres à prendre les dispositions nécessaires pour permettre la diffusion en libre accès des publications issues de la recherche financée sur fonds publics, après application d’une période d’embargo d’une durée maximale de 6 à 12 mois selon les disciplines. Ceci a d’ailleurs été réaffirmé et précisé dans une deuxième recommandation, publiée elle en avril 2018.

Chaque pays de l’Union est donc incité à mettre en place des dispositifs permettant à ses enseignants et chercheurs de diffuser gratuitement sur Internet (via, par exemple, les sites de leur institution d’appartenance) une copie de leurs écrits.

Tout l’enjeu pour les différents États-membres consiste donc à imaginer des dispositifs permettant de concilier diffusion la plus large possible des publications scientifiques et maintien d’un tissu éditorial indépendant, pérenne et de qualité. Cette question se pose bien évidemment dans des termes très différents selon les pays ou les bassins linguistiques d’une part et selon les disciplines d’autre part.

C’est dans ce contexte que Cairn et le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) se sont concertés durant l’année 2017, c’est à dire immédiatement après l’adoption de la loi « Pour une République Numérique », de façon à imaginer un dispositif adapté aux revues de sciences humaines et sociales de langue française, et particulièrement à celles diffusées sur le portail Cairn.info. Au terme de ces discussions, il a été prévu d’avancer progressivement, en testant dans un premier temps l’impact d’un abaissement à 12 mois maximum de la barrière mobile appliquée à un échantillon de revues.

Lors de ces discussions, Cairn s’est inspiré à la fois des résultats de la journée qu’il avait organisée le 11 février 2013 à Paris, avec les responsables des revues diffusées sur son portail, ainsi que les responsables des maisons d’édition et/ou des structures éditoriales qui les portent (Communiqué de presseListe des participantsProgrammeVidéos des interventionsPhotos) et des conclusions de l’étude réalisée à notre initiative par l’IDATE sur l’impact des politiques d’Open Access sur les revues SHS de langue française.

Les modalités précises de l’expérimentation mise en place avec le MESRI sont décrites ici.

Comment candidater ?

Les éditeurs qui souhaiteraient voir une ou plusieurs de leurs revues s’inscrire dans ce dispositif sont invités à envoyer à experimentation@cairn.info avant le 22 juin 2018 au soir le formulaire ci-dessous dûment complété :

Excel Formulaire de candidature (destiné ultérieurement à à l’évaluation de cette expérimentation)

Dès acceptation ou éventuellement sélection de leur(s) revue(s), un avenant au contrat de collaboration qui les lie à Cairn leur sera proposé, en s’inspirant de la proposition suivante :

Word Modèle d’avenant au contrat de collaboration entre Cairn et l’éditeur